Archives de l’auteur : Vicky Marchand

Sensibilisation pour les élèves en technique policière

Lundi le 26 août 2019, à la demande de l’agente de police Mme Lorraine Morin, le directeur de l’APHD, M. Daniel Mailhot, eu le plaisir d’aller rencontrer les élèves de 3e année en technique policière au Collège Ellis à Drummondville. Cette journée avait pour but de sensibiliser ces futurs policiers(ères) à la réalité que vivent les personnes handicapées au quotidien en les assoyant dans un fauteuil roulant et par le fait même leur permettre de découvrir un sport tellement peu connu, mais plaisant (à voir les images, on peut dire qu’ils ont tous eu du plaisir). Pour terminer, il a fait un témoignage de son vécu, et il a parlé de la meilleure manière d’intervenir avec différentes personnes qui vivent avec un handicap. 

 

 

 

 

 

Vous aimeriez que M. Mailhot vienne animer une activité de sensibilisation dans votre classe ou dans votre école? N’hésitez pas à demander plus d’informations à ce sujet en nous téléphonant au 819 477-7787. 

La VATL devient la CAL

Depuis le 7 mai 2019, la transition de la vignette d’accompagnement touristique et de loisir (VALT) vers la « Carte en accompagnement de loisir » (CAL) est en place. Dorénavant, les gens qui désirent faire une nouvelle demande doivent se rendre au www.carteloisir.ca.

Pour faciliter la transition, les deux titres d’accompagnement (VALT et CAL) seront acceptés par les organismes partenaires jusqu’au 1er octobre 2020. Après cette date, les personnes handicapées devront avoir en leur possession la Carte accompagnement loisir (CAL) pour que leur accompagnateur bénéficie de la gratuité.

Nous rappelons que la CAL accorde la gratuité d’entrée à l’accompagnateur d’une personne handicapée auprès des organisations de loisir, culturelles et touristiques partenaires.

La personne handicapée doit répondre aux critères d’admissibilité ci-dessous:

– Être une personne handicapée, c’est-à-dire toute personne ayant une  déficience entraînant une incapacité significative et persistante et qui est sujette à rencontrer des obstacles dans l’accomplissement d’activités quotidiennes.

– Être âgé de 5 ans et plus.

– Avoir besoin de l’aide d’une personne accompagnatrice lors de la réalisation d’une activité de loisir, culturelle, ou touristique pour au moins une des raisons suivantes:

*S’alimenter;

*Se déplacer;

*Communiquer;

*Réaliser ses soins personnels;

*S’orienter;

*Assurer le déroulement sécuritaire de l’activité.

Afin de renouveler votre carte ou de modifier votre profil, saisissez votre numéro de carte, votre courriel, ainsi que votre date de naissance, afin d’accéder à votre dossier à cette adresse: www.carteloisir.ca

Comment faire votre demande? 

Si vous répondez aux critères d’admissibilité, il y a deux façons de faire votre demande, selon votre situation. Veuillez lire attentivement les deux situations suivantes.

Situation 1

 

Vous êtes admissible à l’un des programmes gouvernementaux, à une des mesures à l’intention des personnes handicapées ou êtes détenteur de l’une des cartes d’accompagnement reconnus ?

 

– Politique d’admissibilité au transport adapté (MTQ) – admission avec un accompagnement obligatoire

– Programme d’allocation pour des besoins particuliers (adulte) – services d’accompagnement accordés

– Supplément pour enfant handicapé (Retraite Québec)

– Allocation canadienne pour enfants (Agence du revenu du Canada)

– Prestation pour déficience grave et prolongée des fonctions mentales ou physiques (Revenu Québec)

– Crédit d’impôt pour personne handicapée (Agence du Revenu du Canada)

– La carte québécoise à l’accompagnement en transport interurbain par autocar (Fédération des transporteurs par autobus)

– La carte d’accompagnement de la Société de transport de Montréal (Société de transport de Montréal)

– La carte d’identité INCA (INCA)

Si vous détenez une de ces pièces justificatives, veuillez choisir la situation 1 et remplir le formulaire approprié. Votre pièce justificative doit être valide.

Situation 2

Vous répondez aux critères pour obtenir la CAL, mais vous n’êtes pas admissible à un des programmes, mesures et cartes d’accompagnement reconnus?

Si vous ne détenez pas une de ces pièces justificatives, veuillez choisir la situation 2 et remplir le formulaire avec questionnaire.

Voici la liste des professionnels de la santé ou des services sociaux qui peuvent attester votre formulaire de demande :

Audiologiste, éducateur spécialisé, ergothérapeute, infirmier, inhalothérapeute, médecin généraliste (omnipraticien), médecin spécialiste (cardiologue, pneumologue, neurologue, psychiatre,  ophtalmologiste, rhumatologue, etc.), optométriste, orthophoniste, physiothérapeute, psychoéducateur, psychologue, spécialiste en réadaptation en déficience visuelle, spécialiste en orientation et mobilité, travailleur social, thérapeute en réadaptation physique.

Veuillez maintenant choisir la situation appropriée et remplir le formulaire de demande à cette adresse: www.carteloisir.ca

Faites votre demande en ligne et joignez la preuve demandée avec votre photo dans le style passeport, vous pouvez en prendre une avec votre appareil à partir des épaules à la tête.

 

 

Baskethon 2019

Le club de Basketball en fauteuil roulant du Centre-du-Québec (CBFRCQ) vous invite à son baskethon annuel qui se déroulera le samedi 7 septembre 2019 au Cégep de Drummondville de 9h à 18h. Nous vous invitons à former une équipe de 5 à 10 joueurs maximum au coût de 20 $/par personne.

Vous serez assurés de jouer 3 parties de 30 minutes. Toutefois, si vous êtes seul, il est possible de vous inscrire au même prix et nous vous joindrons à une équipe. Notez que vous n’êtes pas obligés d’être une personne qui vit avec un handicap pour jouer, vous allez découvrir beaucoup de plaisir entre amis à manier un fauteuil roulant de sport. Amener vos jeunes, car c’est aussi une fête familiale.

L’équipe des Vikings du CBFRCQ, qui évolue dans la ligue « A » de Parasports Québec, a besoin de financement pour l’achat de fauteuils roulants, d’outils, d’accessoires de réparation, ballons, gilets…

Nous vous invitons à vous inscrire avant le 2 septembre 2019. Pour ce faire, communiquez avec M. Daniel Mailhot au 819 477-7787, ou par courriel à : aphd@cgocable.ca

 

 

 

L’APHD lance le projet ”Opération Accessibilité+” sur le territoire de la MRC Drummond

Drummondville, le 18 juillet 2019. L’Association des personnes handicapées de Drummond (APHD) est fière d’annoncer le lancement du Projet « Opération Accessibilité + », un projet visant, par des actions concrètes, le développement durable d’une culture d’inclusion, de solidarité et d’équité envers les personnes handicapées de la MRC Drummond, et l’élargissement de l’Accessibilité universelle (AU) sur son territoire.

Le Projet « Opération Accessibilité + » compte trois axes d’action : la sensibilisation et l’information par la création d’un bottin de ressources en accessibilité; l’évaluation; et la gestion de projets. Pour ce faire, la collaboration et la création de partenariats basés sur l’Accessibilité universelle (AU) entre l’APHD et les acteurs du milieu, les commençants, et les organismes concernés seront de mise.

L’Accessibilité universelle est un droit qui ne concerne pas uniquement les personnes handicapées.

Actuellement, elle est une priorité pour répondre aux besoins d’une société comme la nôtre avec une population vieillissante avec des conditions de divers handicaps », explique Diana Ramirez, gestionnaire du projet.

« L’accessibilité aux lieux, aux bâtiments et aux établissements publics a pour objectif le maintien et la promotion de toutes les facettes et dimensions de la dignité humaine, car elle favorise l’intégration sociale des personnes vivant en situation de handicap en leur donnant un maximum d’autonomie. C’est un devoir citoyen de veiller à ce que l’Accessibilité universelle devienne une réalité dans nos milieux », ajoute-t-elle.

Le projet compte sur le soutien financier et technique de plusieurs partenaires : l’Office des personnes handicapées du Québec, la MRC de Drummond, la ville de Drummondville, la Société de développement économique de Drummondville (SDED), et la Caisse Desjardins de Drummondville. L’exécution de cette initiative bénéficiera aux habitants de la région dans son ensemble, et plus directement aux personnes handicapées, estimées à 16 952 dans la MRC de Drummond.

« Par l’entremise de l’APHD, les citoyens, les propriétaires et les locataires pourront prendre connaissance des diverses subventions, des programmes gouvernementaux et de l’assistance technique disponibles pour faire des adaptations dans les commerces et les établissements publics, ce qui peut contribuer aussi à dynamiser l’économie locale », conclut madame Ramirez.

Pour avoir plus de détails, contactez, Diana Ramirez, gestionnaire du projet « Opération Accessibilité + » à l’APHD, au 819 477-7787

Vingt 55 Journal Web, Dans « Actualité », « La bonne nouvelle », « Vingt55 », « Vidéos », 18 juillet 2019, Eric Beaupré

Merci aux représentants pour leur présence lors du lancement du projet « Opération Accessibilité+ » à la MRC de Drummond. :

-Monsieur Alexandre Cusson, maire de Drummondville et préfet de la MRC de Drummond;
-Monsieur Michel Royer, directeur général par intérim de la MRC de Drummond;
-Monsieur William Morales, conseiller municipal et président du comité d’accessibilité de la ville de Drummondville;
-Monsieur Kevin Coderre, administrateur de la Caisse Desjardins de Drummondville;
-Madame Maryse Fredette, directrice développement commerces et services de la SDED;
-Membres du CA de l’Association de personnes handicapées, le directeur général Daniel Mailhot et Diana Ramirez chargée de projets – Accessibilité.

Publication du Guide des mesures fiscales provinciales et fédérales à l’intention des personnes handicapées, de leur famille et de leurs proches – Année d’imposition 2017

L’Office des personnes handicapées du Québec viens de publier la version actualisée du Guide sur les mesures fiscales provinciales et fédérales à l’intention des personnes handicapées, de leur famille et de leurs proches qui tient compte des données fiscales pertinentes à la déclaration de revenus 2017. 

En plus de mentionner les nouveautés applicables pour l’année d’imposition 2017, le Guide présente les mesures fiscales provinciales et fédérales en vue de faciliter la réalisation de la déclaration de revenus 2017 des personnes handicapées, à leur famille et à leurs proches. 

Le Guide comprend deux parties. La première partie indique les mesures fiscales provinciales et la deuxième, les mesures fiscales fédérales. Chaque mesure fait l’objet d’une fiche détaillée et classée dans l’une des sections suivantes :

  • crédits d’impôt non remboursables;
  • crédits d’impôt remboursables;
  • déductions fiscales;
  • exemptions et remboursements de taxes;
  • autres mesures particulières pouvant s’appliquer.

 

Nouveautés pour l’année d’imposition 2017 

 

Les nouveautés pour l’année d’imposition 2017 concernent les mesures fiscales suivantes :

  • remplacement de crédits d’impôt non remboursables par trois nouvelles mesures fiscales fédérales pour les aidants naturels, soit « Montant pour conjoint ou pour une personne à charge admissible âgée de 18 ans ou plus », « Montant pour autre personne à charge âgée de 18 ans et plus et ayant une déficience » et « Montant pour enfant âgé de moins de 18 ans ayant une déficience »;
  • abolition du crédit d’impôt non remboursable fédéral « Montant pour les activités artistiques des enfants » ainsi que du crédit d’impôt remboursable « Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants ».

 

Pour en savoir davantage sur la nouvelle édition du Guide et sur les diverses façons de vous la procurer, consultez la section « Guides de l’Office » de l’onglet « Publications » du site Web.

 

Source : https://www.ophq.gouv.qc.ca/publications/actualites/quoi-de-neuf/detail/item/publication-du-guide-des-mesures-fiscales-provinciales-et-federales-a-lintention-des-personnes-handicapees-de-leur-famille-et-de-leurs-proches-annee-dimposition-2017.html?no_cache=1&cHash=579e8826a7ae9702e29284e50186bb82

Accessibilité – Classique hivernale Drummondville 2018

La Ville Drummondville souhaite vous informer sur l’accessibilité aux événements entourant la Classique hivernale.
 
Il y aura 2 volets à l’événement: (9-10-11 février)
 
  • Les matchs de hockey (billets en vente)

 

  • Une programmation artistique dans le Village de la Classique hivernale (gratuit et ouvert à tous): animations, spectacles gratuits de Gregory Charles et d’Alain François etc.
Vous trouverez davantage d’information sur la programmation en suivant ce lien:
 
 
 
Voici les indications pour l’accessibilité à l’événement
 
  • Stationnements:
Des cases de stationnement seront réservées aux détenteurs de vignettes pour personnes handicapées dans le stationnement de l’hôtel de ville.
 
L’accès se fera par la rue Lindsay et les cases réservées seront situées à l’arrière, du côté de la cour municipale, près du Village de la Classique hivernale.
 
Les agents de sécurité vous laisseront entrer dans le stationnement sur présentation de votre vignette. 
 
  • Match de hockey:
Un gradin accessible en fauteuil roulant sera disponible du côté du Maxi, près du chalet de la patinoire.
 
Pour vous procurer des billets, il faut appeler la billetterie des Voltigeurs au 819 477-9400 poste 0
 
  • Spectacles et animation:
Un espace spectateur sera réservé aux personnes en situation de handicap devant la scène.
 
  • Blocs sanitaires
Deux blocs sanitaires accessibles seront à votre disposition:
 
Dans le Village de la Classique hivernale (au terminus urbain) et près du gradin réservé (dans le chalet de la patinoire)
 
En espérant qu’il n’y aura pas trop de neige et que la température sera propice à votre participation!

 

Un deuxième programme d’aide financière pour les personnes lésées médullaires

Montréal, 25 janvier 2018 – C’est avec plaisir que la Fondation Moelle épinière et motricité Québec annonce la mise sur pied du Fonds 33. Mis en place grâce à une collaboration entre la Fondation MÉMO-Qc et la Fondation 33, le Fonds 33 est un soutien financier visant à améliorer la qualité de vie des personnes ayant une lésion médullaire.

Walter Zelaya, directeur général de MÉMO-Qc, remercie Maxime Girard, directeur général de la Fondation 33, pour la concrétisation de ce partenariat d’une valeur de 75 000$ sur trois ans permettant de soutenir financièrement des personnes atteintes d’une lésion médullaire qui vivent une précarité financière. Rappelons que ce fonds est le second programme d’aide financière lancé par la Fondation MÉMO-Qc depuis l’automne. Le premier programme permet de soutenir la clientèle atteinte d’une lésion médullaire jusqu’à un montant de 1000 $ et les demandes peuvent être soumises tout au long de l’année. Le Fonds 33, quant à lui, est une aide financière plus importante pouvant aller jusqu’à 5 000 $.

Le fonds vise à favoriser l’amélioration de la qualité de vie, l’autonomie, l’intégration sociale, donner du répit à la personne concernée et à son entourage et permettre l’accès à des services ou soins qui ne sont pas couverts ou qui ne sont pas accessibles pour plusieurs raisons.

Le Fonds 33 permettra de soutenir les membres de MÉMO-Qc dans leurs besoins en santé, en services sociaux, en loisirs et en éducation. Le soutien financier peut notamment aider à défrayer les coûts liés à l’adaptation d’un domicile, à l’achat d’équipement spécialisé, à l’accès à une ressource ou à un spécialiste de la santé, à l’achat de billets pour des activités culturelles ou sportives, à un voyage pour un aidant naturel ou un préposé ou à des frais de formation.

Toute demande doit être complétée entre le 1er et le 28 février 2018. Les demandes seront analysées durant le mois de mars et une réponse écrite sera donnée aux demandeurs au cours du mois d’avril.

Pour connaître les critères d’admissibilité et accéder au formulaire du Fonds 33, consultez notre page  https://www.moelleepiniere.com/fonds-33. Pour plus de renseignements sur le Fonds 33, veuillez contacter Rita Hanitramalala au 514 341-7272 poste 227, au 1 877 341-7272 poste 227, ou par courriel à fondation@moelleepiniere.com. Pour en connaître davantage sur la Fondation 33, consultez son site web https://www.fondation33.com.

-30-

Dominic Dagenais                                                                                                                                                Agent de communication                                                                                                                                     Moelle épinière et motricité Québec 

Guide sur le parcours scolaire pour les parents d’un enfant handicapé

Guide sur le parcours scolaire pour les parents d’un enfant handicapé : un outil pour se mobiliser autour de la réussite éducative des jeunes handicapés

DRUMMONDVILLE, QC, le 10 janv. 2018 /CNW Telbec/ – L’Office des personnes handicapées du Québec (l’Office) a le plaisir d’annoncer la publication d’un nouvel outil développé à l’intention des parents d’un enfant handicapé d’âge préscolaire, primaire ou secondaire, qu’il soit scolarisé ou non en classe ordinaire. Il s’agit du Guide sur le parcours scolaire pour les parents d’un enfant handicapé, un outil de référence complet pour mieux informer les parents et les soutenir dans leur réflexion et dans leurs actions relativement au parcours scolaire et à la réussite éducative de leur enfant handicapé.

Les parents pourront y retrouver des renseignements utiles, comme :

  • le fonctionnement du système scolaire;
  • le rôle des différents intervenants en milieu scolaire;
  • l’élaboration et le suivi du plan d’intervention scolaire;
  • le rôle des parents dans le cheminement scolaire de leur enfant;
  • les droits et les obligations des parents, ceux de leur enfant ainsi que ceux des intervenants scolaires;
  • les ressources et les outils essentiels à la réussite éducative des élèves handicapés.

 

Citation :

« Le Guide sur le parcours scolaire représente un outil d’information incontournable pour les parents d’un enfant handicapé. Il les outille sur les différents aspects du cheminement scolaire et sur les actions à entreprendre pour mieux préparer la réussite éducative de leur enfant. Grâce à ces informations pertinentes dans le Guide, les parents pourront agir de manière proactive et éclairée en collaboration avec les acteurs impliqués auprès de leur enfant. »

Anne Hébert, directrice générale de l’Office des personnes handicapées du Québec

Se procurer le Guide :

Il existe plusieurs façons de se procurer une copie gratuite de ce guide. Tout d’abord, quiconque désire en obtenir une version électronique peut le télécharger à partir du site Web de l’Office, dans la section « Guides de l’Office » de l’onglet « Publications ».

Ensuite, les organisations ou les individus qui désirent obtenir une version papier du document peuvent remplir le formulaire de commande en ligne, disponible au même endroit. Il est à noter que ce formulaire permet aussi de commander des versions en médias adaptés.

Enfin, le Guide sera disponible sous peu en langue des signes québécoise (LSQ) dans la chaîne YouTube de l’Office.

Par ailleurs, toute personne désirant obtenir plus d’information ou ayant des questions sur ce guide et sur l’information qu’il contient est invitée à communiquer avec l’Office.

L’Office

L’Office des personnes handicapées du Québec est un organisme gouvernemental qui joue un rôle déterminant en matière de conseil, de coordination et de concertation en vue de réduire les obstacles à la participation sociale des personnes handicapées. Son expertise unique, qui lui permet de remplir activement et efficacement ce rôle, provient notamment des services directs qu’il offre à la population, de ses travaux d’évaluation et de recherche ainsi que de ses multiples collaborations avec des partenaires de tous horizons. Pour plus d’information, visitez le www.ophq.gouv.qc.ca.

Liens connexes :

Ce communiqué est disponible en médias adaptés sur demande. Pour l’obtenir, composez le 1 800 567-1465 ou, si vous utilisez un téléscripteur, le 1 800 567-1477. Pour faire une demande par courriel, écrivez à communications@ophq.gouv.qc.ca.

 

Source :

Martin Dubé
Relationniste médias
Office des personnes handicapées du Québec
819 314-3549

Places pour personnes handicapées – Drummondville sur son 31

Connaissez-vous la fête Drummondville sur son 31 qui a lieu au centre-ville de Drummondville? Il s’agit d’une grande fête foraine hivernale qui vise à souligner la fin de l’année de la façon la plus festive qui soit!

Une zone sera réservée pour les handicapés devant la scène Soprema (près de l’église St-Frédéric), du côté gauche, face à l’écran géant. Les gens devront traverser la foule pour se rendre à cette zone.

12 espaces de stationnement, seront également disponibles dans le stationnement du cinéma Capitole (du côté du mur du cinéma).

dr31

 

 

 

 

Drummondville_sur_son_31

Drummondville sur son 31

Reconnue pour son sens de l’accueil et son dynamisme, Drummondville ne fait évidemment pas les choses à moitié lorsque vient le moment de souligner la fin d’une année et le début d’une nouvelle! L’événement Drummondville sur son 31 en est la preuve irréfutable!

Voilà une occasion en or de sortir en famille et entre amis pour joindre la foule enjouée et chaleureuse au centre-ville de Drummondville. On donne le coup d’envoi en gang et l’on se souhaite le meilleur pour 2018! Place aux rêves, à l’imaginaire et à la magie! C’est l’hiver et malgré le temps froid, tous les cœurs sont bien au chaud!

Une fête de grande envergure

Drummondville sur son 31, c’est une grande fête foraine hivernale qui vise à souligner la fin de l’année de la façon la plus festive qui soit! Cette année, il s’agira de la quatrième reprise de cet événement qui, chaque fois, fait le bonheur de tous!

La première édition de Drummondville sur son 31 avait été présentée en 2014, dans la foulée du 200anniversaire de fondation de Drummondville. Lors de cette première expérience, le D 31, comme certains ont affectueusement choisi de le rebaptiser, s’était remarquablement démarqué en dépassant toutes les attentes. C’est en grande partie pour cette raison que ce rassemblement hivernal haut en couleur est désormais de retour chaque année, et chaque fois, avec une version différente de la précédente. Mais la vraie raison, c’est que tout le monde aime le D 31!

L’an dernier, pas moins de 20 000 personnes se sont rendues au centre-ville de Drummondville pour vivre la magie, bouger, danser et, bien sûr, profiter de toutes les infrastructures fort particulières mises à la disposition des gens venus de partout au Centre-du-Québec et d’ailleurs.

C’est la fête pour tous!

Il y a fort à parier que la grande roue qui trône au centre-ville est l’image la plus évocatrice de ce qu’est Drummondville sur son 31. Ceux qui y ont pris place vous parleront des souvenirs mémorables qu’ils conservent de cette aventure unique dans le ciel d’hiver de Drummondville.

Sur place, les visiteurs venus de partout au Québec et même d’ailleurs découvriront aussi deux autres manèges installés en plein cœur du centre-ville.

Une chose est sûre : comme c’est le cas depuis la première édition, les gens qui prendront part à Drummondville sur son 31 iront de surprises en surprises!

Pour connaître toute la programmation, visitez le https://dmvevenements.ca/.

Renseignements supplémentaires : 819 477-5529 ou 1 877 235-9569 – info@tourisme-drummond.com

Source : Ville de Drummondville, http://www.drummondville.ca/evenement/drummondville-sur-son-31-2/#.Wjp9lY_MQ44.facebook 

Le Drummondvillois Francis Boulet reçoit son bras robotisé pour Noël

francisboulet_Groupe_vente_conseil_père-noël-690x450

© Photo : Courtoisie Fondation Le Pont vers l’autonomie.

« Ça fait longtemps que j’en rêvais et c’est maintenant une réalité, je suis ému. Ce bras va beaucoup me faciliter la vie. » – L’artiste peintre Francis Boulet. 

Victoriaville – L’artiste-peintre drummondvillois Francis Boulet a eu du mal à contenir ses larmes, le jeudi 7 décembre, lorsqu’on lui a annoncé qu’il recevra un bras robotisé d’assistance, le 13 décembre, juste à temps pour Noël.

C’est le père Noël lui-même qui a accueilli l’homme de 39 ans lors de la remise qui changera à jamais sa vie. Francis Boulet s’attendait à ce qu’on annonce simplement le bilan de la dernière vente de fromages.

C’est avec surprise et joie qu’il a compris que son rêve serait enfin réalisé. Ce bras robotisé d’assistance  lui permettra de faire la promotion de sa collection et ainsi de gagner en notoriété.

Francis a 39 ans et vit avec la paralysie cérébrale. Malgré son handicap, il vit seul dans son appartement de Drummondville. Créatif de nature, il parvient à peindre malgré son handicap physique et son art en impressionne plus d’un.

Le bras robotisé d’assistance promis lui permettra, entre autres, d’utiliser son téléphone cellulaire pour communiquer avec les amateurs d’art et les différents centres de diffusion. Son portable sera fixé sur son bras et il pourra texter à l’aide de son nez.

« Ça fait longtemps que j’en rêvais et c’est maintenant une réalité, je suis ému. Ce bras va beaucoup me faciliter la vie et me permettra d’aspirer à l’atteinte de mes rêves de devenir un artiste-peintre connu à travers le Québec et de posséder un triplex. C’est un cadeau de Noël avant le temps. Je suis vraiment heureux », a précisé M. Boulet.

En plus de lui permettre de mieux communiquer, l’outil technologique rendra la vie de Francis Boulet au quotidien beaucoup plus simple. Il pourra désormais se servir à boire et manger seul, ouvrir et fermer des portes et agripper des objets, ce qui le rendra plus autonome au sein de son domicile.

FrancisBoulet-peinture-1024x684

 

 

 

 

 

Une vente de fromages déterminante

Cette remise de bras n’aurait pas été possible n’eut été de la dernière campagne de vente de fromages fins « L’Autonomie sur un plateau », menée par la fondation Le Pont vers l’autonomie, en collaboration avec les enseignants et étudiants en vente-conseil du Centre de formation professionnelle Vision 20/20 et la Drummondvilloise Nancy Roy.

L’activité a permis la vente de plus de 850 plateaux de fromages, permettant de réunir près de 15 000 $ qui seront versées aux campagnes de financement de Francis Boulet et de Jessisca Henderson, une adolescente de Saint-Lin, dans les Laurentides.

« Les gens ne se rendent pas toujours compte que les quelques dollars investis pour l’achat de ces fromages ont des répercussions très importantes sur la vie de ces gens vivant avec des limitations motrices sévères. Pour les bénéficiaires, c’est une vie changée du tout au tout », précise le président de la fondation Le Pont vers l’autonomie, Samuel Fleurent Beauchemin.

Depuis le début de leur collaboration, il y quatre ans, Le Pont vers l’autonomie et les enseignants et étudiants en vente-conseil du Centre de formation professionnelle Vision 20/20 ont amassé suffisamment d’argent pour acheter l’équivalent d’un bras robotisé.

La campagne de financement de Francis Boulet a également été bonifiée par de généreuses contributions de la Fondation Marcelle et Jean Coutu et de la Fondation de la Famille Lemaire.

Ce dernier s’est dit impressionné par le talent artistique de son 17e bénéficiaire. Il a d’ailleurs utilisé une de ses œuvres en guise de carte de vœux qu’il enverra aux différents partenaires de la fondation au cours des prochaines semaines.

« C’est quelqu’un de super motivé et de tellement talentueux. Il est à l’image même des gens que je voulais aider lorsque j’ai créé la fondation en 2013. Ces gens ont toute leur tête, mais sont prisonniers de leurs corps. Ce sont des personnes à part entière derrière cette enveloppe qui ne fonctionne pas bien », ajoute-t-il.

Il s’agit d’une deuxième vie changée dans la région de Drummondville depuis la création du Pont vers l’autonomie, la première ayant été celle de Pierrette Vandal, en 2016. Cinq personnes ont bénéficié d’un bras robotisé au Centre-du-Québec.

Source : Vingt55, Journal Web  http://vingt55.ca/blog/le-drummondvillois-francis-boulet-recoit-son-bras-robotise-pour-noel/